servi au volant

Nicolas Zemmour

Ouverture et Fermeture du Festival

Samedi 22 et Samedi 29 août 2020

Titre: Lorsque le je efface le nom

Musique: YOM, Prière, pt.1 - Incantation, no.1 

Chorégraphie et interprétation: Nicolas Zemmour

Crédit photo: Ashbey.fr

Note d'intention:

En tant qu'artiste, Nicolas se pose en tant qu'ouvreur de rêves et de poésies. Dans notre monde l'évidence et l'allusion sont trop présentes et le racisme global se nourrit de cela. On tape sur la représentation des personnes, leurs images...  Les interprétations et les secrets du monde sont mis à l'écart; Pour Nicolas, chaque être humain est infini et trouver le secret de chacun est un long processus mais salvateur pour un monde meilleur.

La métaphore de la famille illustre cela: Ce sont des êtres séparés en ayant une source commune. Ils vivent l'expérience de l'autre pour se nourrir mais à la fois sont indépendants. 

Il ne faudrait pas s'arrêter au premier abord, et essayer d'aller au delà; mais c'est difficile de penser que l'homme doit être en profondeur, car cela sous entend qu'il y aurait une vérité au fond. Ce questionnement, amène l'ouverture des possibles sans se définir. 

À propos: 

Une création personnelle pour Nicolas. 

P_R_D_S laisse la possibilité d'insérer des voyelles; nous pourrions ainsi écrire par exemple: Paradis, Perdus, Paradoxes etc... 

P_R_D_S est une méthodologie dans la mystique juive, le PARDES est une lecture du monde, comme un mathématicien verrait le monde en équations, c'est donc l'idée que le monde est visible à travers quatre étapes:

 

1- L'évidence, la littéralité, le premier degré.

2- L'allusion, le second degré.

3- L'interprétation, ce que l'on fait de cela.

4- Le Secret, ce qui nous dépasse, la transcendance. 

 

Lorsqu'on arrive à une lecture du monde avec ces quatre étapes fusionnées, on arrive en quelque sorte au paradis, dans un lieu de béatitude; non d'un point de vue oriental, mais dans l'idée qu'il ne faut pas voir les choses qui se séparent; mais ces quatre mondes sont reliées. On ne peut pas avoir de secret sans qu'il y est l'évidence et vice versa, tous sont liés.

Biographie de l'artiste:

  Nicolas Zemmour est né en 1987.

 Il sort diplômé du Conservatoire à Rayonnement Régional du Grand Avignon en 2007 et décide en 2009 de poursuivre sa formation à la Folkwang Universität Essen pour apprendre la technique et la philosophie de danse de Pina Bausch qu'il rencontre en stage dans la compagnie. Cette année, la Folkwang Hochschule a une très grande influence sur Nicolas quant à la vision de  l’art et de la danse.

  Il est engagé au Ballet Preljocaj en 2009 à 2015.

Il y danse pendant un an et demi avec le Ballet du Bolshoï à Moscou dans une création de A.Preljocaj avec des danseurs du Bolshoï et les danseurs du Ballet Preljocaj dont Nicolas fait partie.

 En 2013, il crée le ZemmourBallet ainsi que ses premières oeuvres chorégraphiques.

   En 2014 il obtient son diplôme de professeur de danse qui lui permet de transmettre sa passion.

 Le ZemmourBallet voit naître sa première création internationale 2017/2018 en collaboration avec Les théâtres de la Ville de Luxembourg, "La brisure des vases". 

 En 2018, Nicolas devient Professeur au Conservatoire à Rayonnement Régional du Grand Avignon, France.

 En 2019, il émigre de France et immigre à Sherbrooke où il transfert sa compagnie ZemmourBallet. Son implantation devient solide grâce à l’accueil du Centre des Arts de la Scène Jean Besré et La Ville de Sherbrooke, qui donnent à la compagnie l’opportunité d’être compagnie résidence 2020 et 2021 au CASJB. En janvier 2020, il devient professeur de Ballet au CEGEP de Sherbrooke.

  • Youtube
  • Facebook
  • Instagram
  • Gazouillement
  • Vimeo sociale Icône

Résidence Annuelles 2020 et 2021 au CASJB | Arts de la Scène Estrie

en partenariat avec la Ville de Sherbrooke